Nager avec les requins : comment s’y prendre ?

Le fait de nager avec les requins est un véritable cauchemar et un acte impossible pour beaucoup. Pourtant, de nombreux explorateurs et nageurs ont déjà tenté cette expérience plus qu’excitante. Pour admirer ces grands squales, il suffit de prendre quelques précautions.

Quelques mesures nécessaires

Les professionnels de la plongée sous-marine recommandent aux plongeurs novices de se rester naturels dans l’eau. Certes, le territoire appartient au requin, mais il n’y a pas de raison de paniquer à la vue d’un seul prédateur. La peur ne fait qu’attirer encore plus ce genre de créatures. Aussi, pour ceux qui envisagent de filmer et de prendre des photos, il n’y a qu’à le faire dans le calme et en restant zen.

Par ailleurs, le requin en lui-même n’est pas intéressé par l’homme. Il n’est effrayant que du fait des longs métrages qui le définissent comme un animal dangereux. Pourtant, ce n’est qu’un être vivant comme un autre qui rôde sur ses terres. Il suffit de le contempler calmement pour éviter de courir des risques.

Rester droit face au requin

Les requins aiment être face à face avec ceux qui l’observent de près. Dès lors, s’ils foncent droit sur un des expéditeurs, ce dernier ne doit en aucun cas prendre la fuite. Il faut rester face à l’animal, et ce, même s’il s’agit d’un grand blanc qui est réputé pour sa férocité. Par ailleurs, il est aussi recommandé de calmer sa nervosité. Effectivement, cet animal ressent les anomalies du rythme cardiaque. C’est pourquoi il faut savoir rester naturel.

Ne pas y aller seul

Le requin est une espèce impressionnante d’animal sous-marin. Toutefois, il ne faut pas les observer seul. Le plongeur doit assurer ses arrières pour éviter les attaques inopinées. Voilà pourquoi, il est mieux qu’il se fasse accompagner par 3 autres plongeurs pour pouvoir voir de tous les côtés. D’autres équipes décident carrément de plonger en restant cloîtrées au sein d’une cage.