"Veuillez noter que les images utilisées dans nos actualités sont fournies uniquement à des fins illustratives et ne reflètent pas nécessairement la réalité ou la véracité des propos tenus. (image ia)"

Les Dragonnes de Metz éliminées par Bietigheim en demi-finale de la Ligue des champions de handball

BestNewsSportLes Dragonnes de Metz éliminées par Bietigheim en demi-finale de la Ligue...

Les Dragonnes de Metz, habituées des joutes européennes, ont vu leur parcours abruptement stoppé en demi-finale de la Ligue des champions de handball par l’équipe redoutable de Bietigheim. Un affrontement intense et palpitant qui a fait chavirer les cœurs des passionnés de handball. Découvrons ensemble les dessous de cette rencontre épique.

Les Dragonnes de Metz échouent en demi-finale de la Ligue des champions de handball

Le club lorrain de Metz Handball a été éliminé en demi-finale de la Ligue des champions par l’équipe allemande de Bietigheim. Malgré une saison réussie, les Dragonnes n’ont pas réussi à se qualifier pour la finale de la compétition européenne.

Un match dominé par Bietigheim

Les Messines ont été nettement dominées par Bietigheim lors de cette demi-finale. L’équipe allemande a remporté la victoire avec un écart de sept buts (29-36). Le jeu des Dragonnes n’a jamais vraiment décollé dans ce match, et elles ont été tétanisées par l’enjeu.

Malgré leur statut de favorites, les Messines n’ont pas réussi à mettre en place leur jeu basé sur les contre-attaques rapides. Les Allemandes ont su neutraliser leurs attaques et rechercher les duels individuels. Les nombreuses pertes de balle et les erreurs grossières ont également plombé les chances des Dragonnes.

Les gardiennes font la différence

Comme souvent au handball, ce sont les gardiennes qui ont fait la différence dans ce match. La gardienne brésilienne Gabriela Moreschi de Bietigheim a réalisé 16 parades avec un taux de réussite de 34%. En revanche, les gardiennes messines Hatadou Sako et Camille Depuiset ont connu un match difficile avec un faible ratio d’arrêts.

Györ en finale contre Bietigheim

Bietigheim affrontera en finale l’équipe hongroise de Györ, qui a battu les Danoises d’Esbjerg dans l’autre demi-finale. Györ, surnommée le « Real Madrid du handball féminin », est une équipe redoutable avec un palmarès impressionnant. Les Allemandes partiront donc en tant qu’outsiders face à cette équipe qui compte cinq Ligues des champions et 17 titres de champion de Hongrie.

Bilan positif malgré l’élimination

Malgré cette défaite en demi-finale, la saison 2023-2024 restera l’une des meilleures de l’histoire du Metz Handball. Les Dragonnes ont remporté leur 26e titre de champion de France, le troisième consécutif, et ont également décroché leur 12e Coupe de France. Si elles parviennent à terminer à la troisième place de la Ligue des champions en remportant le match pour la troisième place contre Esbjerg, elles égaleront leur performance de l’année précédente.

Malgré ces succès, le club devra relever de nouveaux défis à l’intersaison. Six joueuses clés vont quitter l’équipe, ce qui exigera une reconstruction de l’effectif. De plus, le poste d’entraîneur pourrait également être vacant, le coach actuel Emmanuel Mayonnade étant candidat au poste de sélectionneur de l’équipe de France.

En conclusion, les Dragonnes de Metz ont réalisé une saison brillante mais ont échoué en demi-finale de la Ligue des champions face à Bietigheim. Malgré cette défaite, l’équipe peut être fière de ses réussites et devra se préparer pour les prochains défis à venir.

La rédaction Bestnews
La rédaction Bestnews
L'équipe responsable du site d'actualité rapide Bestnews. Les dernières news de manière claire et concise. Avec Bestnews, vous pouvez être sûr de recevoir les nouvelles les plus importantes de manière rapide et efficace, sans perdre de temps dans les détails inutiles.