"Veuillez noter que les images utilisées dans nos actualités sont fournies uniquement à des fins illustratives et ne reflètent pas nécessairement la réalité ou la véracité des propos tenus. (image ia)"

Découvrez le nouveau clip documentaire de Tigran Hamasyan avant la sortie de son nouvel album

BestNewsFinanceDécouvrez le nouveau clip documentaire de Tigran Hamasyan avant la sortie de...

Découvrez en exclusivité le tout nouveau clip documentaire de Tigran Hamasyan, une plongée captivante dans l’univers musical du virtuose avant la sortie très attendue de son nouvel album. Préparez-vous à être transporté par les images et les sons d’un artiste hors du commun. Laissez-vous surprendre et inspirer par cette vision artistique unique.

Tigran Hamasyan dévoile un clip documentaire captivant avant la sortie de son nouvel album

Tigran Hamasyan, le talentueux pianiste et compositeur d’origine arménienne, vient de dévoiler un nouveau clip documentaire qui nous plonge dans l’univers de son prochain album. Avec une approche conceptuelle unique, ce nouvel opus, intitulé « The Bird of a Thousand Voices », est une véritable immersion dans la culture arménienne millénaire ainsi que dans les influences rock de l’artiste.

Une histoire mythologique transposée en musique

A travers ce clip, Tigran Hamasyan nous présente le morceau « Areg and Manushak » qui raconte une histoire d’amour entre un prince et une jeune femme. Cette pièce mélodieuse et envoûtante, portée par la voix cristalline de Areni Agbabian, chanteuse associée de longue date aux projets artistiques du pianiste, nous transporte dans un monde onirique et mystique, rappelant les contes mythologiques arméniens.

Le clip, qui est à mi-chemin entre un documentaire et un court-métrage, nous plonge dans la genèse du projet de Tigran Hamasyan. Il nous présente l’histoire de « The Bird of a Thousand Voices », un conte mythologique retrouvé dans des manuscrits enluminés arméniens très anciens. Cette découverte a immédiatement inspiré le pianiste à écrire de la musique et à explorer les liens entre ces récits ancestraux et le conte qui l’a tant marqué.

Un mélange audacieux de styles musicaux

L’album « The Bird of a Thousand Voices » offre une expérience musicale variée et captivante. Tigran Hamasyan mêle avec audace le folklore arménien, les sonorités contemporaines et les influences rock. Ses inspirations, puisées notamment dans des groupes de metal tels que Meshuggah et Tool, se reflètent dans la fusion de guitares électriques et de rythmes endiablés avec des mélodies traditionnelles arméniennes.

Un projet transmédia multidimensionnel

En collaboration avec le réalisateur néerlandais Ruben Van Leer, Tigran Hamasyan prépare une création mondiale intitulée également « The Bird of a Thousand Voices », qui sera présentée à Amsterdam le 8 juin prochain. Ce projet musical transmédia se déclinera également sous forme de vidéoclips de fiction cinématographique ainsi que d’un jeu en ligne.

En France, le nouvel album sera présenté à la rentrée, le vendredi 27 septembre, à la Philharmonie de Paris lors de journées spécialement dédiées à l’Arménie. En attendant, Tigran Hamasyan continuera à faire vibrer son public avec le répertoire de son précédent album « The Call Within » lors de son concert au La Défense Jazz Festival le vendredi 28 juin.

Le nouveau clip documentaire de Tigran Hamasyan nous transporte dans son univers musical unique, mêlant les traditions arméniennes et les influences rock. « The Bird of a Thousand Voices » promet d’être un album captivant et innovant, offrant une expérience musicale riche en émotions. La créativité et la passion de Tigran Hamasyan ne cessent de surprendre et de fasciner, et ce nouvel opus est sans aucun doute un événement à ne pas manquer pour les amateurs de musique.

La rédaction Bestnews
La rédaction Bestnews
L'équipe responsable du site d'actualité rapide Bestnews. Les dernières news de manière claire et concise. Avec Bestnews, vous pouvez être sûr de recevoir les nouvelles les plus importantes de manière rapide et efficace, sans perdre de temps dans les détails inutiles.