"Veuillez noter que les images utilisées dans nos actualités sont fournies uniquement à des fins illustratives et ne reflètent pas nécessairement la réalité ou la véracité des propos tenus. (image ia)"

Les cheminots de la SNCF bénéficient de primes allant jusqu’à 1900 euros pour les Jeux Olympiques

BestNewsSportLes cheminots de la SNCF bénéficient de primes allant jusqu'à 1900 euros...

Découvrez comment les cheminots de la SNCF sont récompensés pour leur engagement lors des Jeux Olympiques avec des primes exceptionnelles pouvant atteindre jusqu’à 1900 euros. Une reconnaissance bien méritée qui met en lumière l’importance de leur contribution dans la réussite de cet événement d’envergure internationale.

Les cheminots de la SNCF bénéficient de primes exceptionnelles pour les Jeux Olympiques

Les cheminots de la SNCF, qu’ils soient roulants ou non, vont bénéficier de primes allant jusqu’à 1900 euros pour leur participation aux Jeux Olympiques. Cette décision a été prise suite à des négociations entre les syndicats (CGT-Cheminots, CFDT-Cheminots, Sud Rail, Unsa-ferroviaire) et la direction de la SNCF.

Un accord avantageux pour près de 50 000 salariés mobilisés

Après une journée de grève très suivie dans les transports franciliens, les syndicats ont obtenu un accord jugé « juste et équitable » par la direction de la SNCF. Cette prime exceptionnelle vient récompenser les cheminots pour leur implication dans l’évènement sportif mondial.

Une prime de 95 euros brut par jour travaillé

Les agents de la SNCF recevront une prime de 95 euros brut par jour travaillé pendant les Jeux Olympiques, soit jusqu’à 1900 euros pour une durée de vingt jours. Bien que les syndicats aient initialement exigé une prime de 100 euros brut, ils se sont montrés satisfaits de cet accord.

Aucun impact financier pour les contribuables et les voyageurs

La SNCF a précisé que le coût global de ces mesures n’aura aucun impact sur les contribuables ni sur le prix des billets des clients voyageurs. Ainsi, cette prime exceptionnelle ne viendra pas impacter négativement le budget de la société de transports.

L’exemple des autres secteurs

À l’approche des Jeux Olympiques, plusieurs secteurs ont décidé de se mobiliser pour obtenir des avantages similaires. Les salariés d’Aéroport de Paris et de la RATP se sont également mis en grève pour réclamer des primes pour les Jeux. De plus, les pompiers ont manifesté pour obtenir un traitement similaire à celui des forces de l’ordre qui ont également reçu une prime de 1900 euros pour leur mobilisation.

Les cheminots de la SNCF seront donc récompensés pour leur implication lors des Jeux Olympiques avec des primes allant jusqu’à 1900 euros. Cet accord, jugé avantageux, permet de reconnaître leur investissement dans cet évènement mondial tout en préservant les intérêts des contribuables et des voyageurs. Il reste maintenant aux syndicats à signer cet accord avant la date limite du 4 juin 2024.

La rédaction Bestnews
La rédaction Bestnews
L'équipe responsable du site d'actualité rapide Bestnews. Les dernières news de manière claire et concise. Avec Bestnews, vous pouvez être sûr de recevoir les nouvelles les plus importantes de manière rapide et efficace, sans perdre de temps dans les détails inutiles.