"Veuillez noter que les images utilisées dans nos actualités sont fournies uniquement à des fins illustratives et ne reflètent pas nécessairement la réalité ou la véracité des propos tenus. (image ia)"

Raphaël Quenard évoque les répercussions positives de la liste noire du #MeToo cinéma au Festival de Cannes

BestNewsMediaRaphaël Quenard évoque les répercussions positives de la liste noire du #MeToo...

Découvrez comment la liste noire du #MeToo cinéma a des répercussions positives au Festival de Cannes, selon les propos de Raphaël Quenard.

Raphaël Quenard, un acteur engagé

Raphaël Quenard est un jeune prodige du cinéma français, dont le talent a récemment été reconnu au Festival de Cannes. Après avoir monté les marches pour présenter le film « Deuxième Acte » réalisé par Quentin Dupieux, l’acteur a eu l’occasion de s’exprimer sur les répercussions positives de la liste noire du #MeToo au sein de l’industrie cinématographique.

Le mouvement #MeToo et le Festival de Cannes

Le mouvement #MeToo a pris une place importante dans les festivités du Festival de Cannes. Entre la création d’une commission parlementaire d’enquête suite à l’initiative de Judith Godrèche, et l’apparition d’une mystérieuse liste de noms de personnes accusées de violences sexistes et sexuelles, le mouvement a fortement marqué l’édition du festival. Raphaël Quenard se retrouve lui-même souvent mentionné dans ces spéculations.

Une prise de conscience salutaire

Lors de son interview avec Audrey Crespo-Mara dans l’émission « Sept à huit » sur TF1, Raphaël Quenard a exprimé son point de vue sur la liste noire et les répercussions positives qu’elle a engendrées. Il qualifie la liste de « pesante et nauséabonde », mais estime qu’elle a eu un effet positif en mettant en lumière les violences sexistes et sexuelles dans l’industrie du cinéma.

Il a ainsi déclaré : « Elle met un coup de projecteur sur cette problématique dont on doit s’emparer. Au final, l’effet que ça a est salutaire. J’ai de l’admiration pour ces femmes qui portent un message qui les dépasse. La caisse de résonance que le cinéma offre à cette problématique est gigantesque. Elle met en évidence ces abus dans d’autres milieux plus invisibilisés car il y en a partout dès lors qu’il y a un rapport de domination ».

Un engagement pour un cadre sécurisant

En tant que représentant de la jeune génération, Raphaël Quenard se positionne en faveur d’un travail main dans la main pour créer un cadre sécurisant dans l’industrie cinématographique. Il souligne l’importance des préoccupations relatives aux violences faites aux femmes et exprime le besoin de travailler dans un environnement bienveillant et respectueux. Il conclut en affirmant : « Heureusement qu’il y a les femmes qui ont fait sauter ce verrou et dynamité le couvercle qui pesait sur leurs paroles. Maintenant nous, il y a une heure pour la prise de conscience, ça y est. Et maintenant il faut définir le cadre et que ce soit impeccable pour que ça se fasse dans la joie dans laquelle ça doit se faire ».

La rédaction Bestnews
La rédaction Bestnews
L'équipe responsable du site d'actualité rapide Bestnews. Les dernières news de manière claire et concise. Avec Bestnews, vous pouvez être sûr de recevoir les nouvelles les plus importantes de manière rapide et efficace, sans perdre de temps dans les détails inutiles.