"Veuillez noter que les images utilisées dans nos actualités sont fournies uniquement à des fins illustratives et ne reflètent pas nécessairement la réalité ou la véracité des propos tenus. (image ia)"

Décryptage du dispositif FR-Alert déployé à Paris ce lundi soir lors des JO 2024

BestNewsGeekDécryptage du dispositif FR-Alert déployé à Paris ce lundi soir lors des...

Plongez au cœur de l’innovation technologique avec le dispositif FR-Alert déployé à Paris lors des JO 2024. Découvrez comment cet outil révolutionnaire assure la sécurité et la fluidité de l’événement sportif tout en offrant une expérience spectaculaire aux spectateurs.

Décryptage du dispositif FR-Alert déployé à Paris ce lundi soir lors des JO 2024

Depuis sa mise en place en juin 2022, le système d’alerte FR-Alert permet d’envoyer rapidement des notifications sur les smartphones des Français et des visiteurs. Lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Paris, un million de personnes ont reçu une notification accompagnée d’un bruit strident, suscitant l’étonnement et l’incompréhension.

Qu’est-ce que FR-Alert ?

FR-Alert est un système d’alerte des populations qui permet d’envoyer des notifications sur les téléphones portables des personnes présentes dans une zone confrontée à un danger. Ces notifications peuvent donner des informations sur la nature du risque, l’autorité qui diffuse l’alerte, la localisation du danger et l’attitude à adopter. Déployé en France depuis juin 2022, FR-Alert est opérationnel aussi bien dans l’Hexagone que dans les territoires d’outre-mer. Lorsque l’alerte est levée, une notification est également envoyée pour informer les personnes concernées.

Quels événements sont concernés par FR-Alert ?

FR-Alert vise à avertir la population de différents types d’événements dangereux. Cela peut aller des catastrophes naturelles comme les inondations, les tempêtes, les cyclones, les incendies, les tsunamis ou les éruptions volcaniques, aux incidents biologiques, chimiques, technologiques et industriels. Les événements sanitaires tels que les épidémies, les pandémies ou les incidents gastro-alimentaires font également partie des alertes possibles. Enfin, les attaques terroristes et les entraves graves à la sécurité publique peuvent également être diffusées via le système FR-Alert. Les Jeux olympiques se sont ajoutés à cette liste, suscitant des polémiques quant à l’utilisation de ce dispositif pour un événement sportif.

Comment fonctionne FR-Alert ?

FR-Alert utilise deux technologies pour envoyer les notifications. La première est la diffusion cellulaire, qui permet d’afficher une notification sur l’écran du téléphone en quelques secondes, accompagnée d’un son strident. Cette diffusion se fait via les ondes radio diffusées par les antennes de télécommunication, sur un canal dédié. La deuxième technologie utilisée est celle des SMS géolocalisés, qui peuvent arriver ultérieurement sur les téléphones. Les touristes étrangers disposant d’un forfait mobile peuvent également recevoir ces notifications, qui peuvent être diffusées dans plusieurs langues si la zone concernée est fréquentée par des touristes. Les deux technologies sont combinées pour garantir une diffusion rapide et efficace des alertes.

Qu’en est-il des données personnelles ?

Le ministère de l’Intérieur n’a pas accès aux numéros de téléphone mobiles ni à leur géolocalisation. Ces informations ne sont pas utilisées par FR-Alert, qui s’appuie sur les antennes relais des opérateurs de téléphonie pour envoyer les alertes. C’est donc aux opérateurs de téléphonie mobile qu’appartient la responsabilité de détenir une localisation approximative des téléphones pour pouvoir acheminer les appels, les SMS et les flux de données. Il est important de souligner que ces opérateurs sont en conformité avec le Règlement général sur la protection des données, qui encadre l’accès et la protection des données personnelles, y compris celles liées à la localisation des utilisateurs.

Recevoir et désactiver les alertes

Aucune action n’est nécessaire pour recevoir les alertes FR-Alert. Les notifications s’affichent automatiquement sur les téléphones, même lorsque ces derniers sont verrouillés. Cependant, elles ne sont pas visibles sur les téléphones éteints ou en mode avion. FR-Alert propose quatre niveaux d’alerte, le premier étant le niveau maximal. Les utilisateurs ne peuvent pas désactiver les notifications pour ce niveau. En revanche, les niveaux 2, 3 et 4 peuvent être désactivés par les utilisateurs. Sur les systèmes iOS, il suffit de se rendre dans les réglages, puis dans le menu « Notifications » pour désactiver les alertes. Sur Android, la démarche est similaire : réglages, puis « Sécurité et urgences », et enfin « Alertes de crise ».

La situation en Europe

Dans l’Union européenne, la plupart des États membres utilisent l’une des deux solutions de diffusion d’alerte par la téléphonie mobile. Certaines utilisent la diffusion cellulaire, comme l’Espagne, l’Italie, le Danemark et la Grèce, tandis que d’autres optent pour les SMS géolocalisés, à l’instar de l’Irlande, de la Pologne et de la Suède. L’Allemagne et la Finlande ont quant à eux développé des applications mobiles dédiées, que leurs citoyens doivent télécharger pour recevoir les alertes.

La rédaction Bestnews
La rédaction Bestnews
L'équipe responsable du site d'actualité rapide Bestnews. Les dernières news de manière claire et concise. Avec Bestnews, vous pouvez être sûr de recevoir les nouvelles les plus importantes de manière rapide et efficace, sans perdre de temps dans les détails inutiles.