"Veuillez noter que les images utilisées dans nos actualités sont fournies uniquement à des fins illustratives et ne reflètent pas nécessairement la réalité ou la véracité des propos tenus. (image ia)"

Plus de 300 personnes perdent la vie lors des inondations en Afghanistan

BestNewsMondePlus de 300 personnes perdent la vie lors des inondations en Afghanistan

Plus de 300 vies emportées par les violentes inondations en Afghanistan : un drame dévastateur qui frappe durement le pays.

L’Afghanistan frappé par des inondations meurtrières

Le pays de l’Afghanistan, déjà marqué par de nombreux conflits et une grande pauvreté, est également confronté aux conséquences dévastatrices des changements climatiques. Ces derniers jours, le pays a été frappé par de violentes inondations, provoquant la mort de plus de 300 personnes.

Des dégâts matériels et humains considérables

Dans la région de Baghlan, l’une des plus touchées, les torrents de boue ont causé des milliers de blessés et de sans-abri. Près de 2 011 maisons ont été détruites et 2 800 autres endommagées. Les provinces de Badakhchan, Takhar, Ghor et Herat ont également été touchées par ces inondations catastrophiques.

Difficultés d’accès pour les secours

Les secours peinent à atteindre les zones isolées en raison de la destruction des voies d’accès. Des images montrent des équipes de secouristes acheminant de l’aide aux sinistrés à dos d’âne. Les autorités talibanes ont décrété l’état d’urgence et ont fait appel à l’aide des organisations humanitaires internationales.

La détresse des familles touchées

Les familles touchées par les inondations tentent désespérément de retrouver leurs proches et leur bétail enfouis sous la boue. Ayant tout perdu, beaucoup d’entre elles ont dû trouver refuge sur les collines voisines, dans la crainte que la rivière ne déborde à nouveau. Les premiers témoins sont bouleversés par les scènes de désolation et d’impuissance, avec des habitants s’efforçant de vider l’eau avec des assiettes et des personnes âgées marchant avec difficulté dans une boue qui se solidifie.

Une tragédie qui touche particulièrement les enfants

Les inondations ont emporté la vie de 51 enfants sur les 240 personnes décédées. Près de 600 000 personnes, dont la moitié sont des enfants, vivent dans les districts de Baghlan les plus touchés par les inondations. Des organisations humanitaires, comme l’Unicef et Save the Children, ont envoyé des équipes de secours, des médicaments et des couvertures pour venir en aide aux victimes.

Cette catastrophe rappelle la vulnérabilité de l’Afghanistan face aux conséquences du changement climatique. Il est urgent que la communauté internationale apporte son soutien pour aider ce pays à surmonter cette nouvelle épreuve.

La rédaction Bestnews
La rédaction Bestnews
L'équipe responsable du site d'actualité rapide Bestnews. Les dernières news de manière claire et concise. Avec Bestnews, vous pouvez être sûr de recevoir les nouvelles les plus importantes de manière rapide et efficace, sans perdre de temps dans les détails inutiles.