"Veuillez noter que les images utilisées dans nos actualités sont fournies uniquement à des fins illustratives et ne reflètent pas nécessairement la réalité ou la véracité des propos tenus. (image ia)"

Les négociations entre les Etats membres de l’OMS au point mort concernant la gestion des pandémies

BestNewsSantéLes négociations entre les Etats membres de l’OMS au point mort concernant...

Les négociations cruciales entre les Etats membres de l’OMS pour une gestion efficace des pandémies semblent être dans l’impasse. Découvrez les enjeux et les défis qui freinent les avancées internationales dans cet indispensable domaine de la santé publique.

Les négociations entre les Etats membres de l’OMS au point mort

Depuis deux ans, les négociations entre les Etats membres de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour une réponse plus équitable aux pandémies sont dans l’impasse. Ces discussions visent à éviter les lacunes dans la coopération internationale qui ont entravé la réponse à l’épidémie de Covid-19, en particulier dans les pays en développement.

Malgré deux ans et demi de travail, les délégués des 194 Etats membres de l’OMS réunis à Genève n’ont pas réussi à s’entendre sur un accord mondial de préparation et de réponse aux pandémies. Ces négociations devaient aboutir à un document officiel lors de l’Assemblée mondiale de la santé fin mai, mais le processus est resté bloqué.

Les enjeux des négociations

Plusieurs sujets majeurs sont au cœur des discussions entre les Etats membres de l’OMS :

  • Le financement pour la préparation et la réponse aux pandémies
  • L’accès aux vaccins et aux traitements
  • La question de la propriété intellectuelle dans le domaine des produits de santé
  • La transparence des contrats entre les Etats et les fabricants

Depuis des mois, de nombreux points de désaccords ont opposé les pays à faible revenu qui prônent l’équité, aux économies développées des pays du « Nord ». L’un des sujets les plus discutés concerne le Système d’accès aux agents pathogènes et de partage des bénéfices (PABS), qui vise à garantir l’accès aux produits de santé développés grâce aux informations sur les pathogènes.

Le statut des discussions et les perspectives

À la fin des travaux de l’Organe intergouvernemental de négociation (INB), chargé de rédiger le document final, les délégués ont décidé de poursuivre les discussions dans les semaines à venir. Malgré des avancées limitées, des divergences persistent sur de nombreux sujets.

Les ministres de la santé de l’Union africaine ont exprimé leur soutien au système PABS et ont appelé à des exemptions et limitations de la propriété intellectuelle pour faire face aux urgences de santé publique. Ils ont également demandé un soutien financier accru de la part des pays riches dans la lutte contre les pandémies.

Il est donc crucial que les négociations entre les Etats membres de l’OMS progressent rapidement afin de parvenir à un accord mondial sur la gestion des pandémies. Les enjeux sont énormes dans une perspective de santé publique mondiale et d’équité entre les nations.

La rédaction Bestnews
La rédaction Bestnews
L'équipe responsable du site d'actualité rapide Bestnews. Les dernières news de manière claire et concise. Avec Bestnews, vous pouvez être sûr de recevoir les nouvelles les plus importantes de manière rapide et efficace, sans perdre de temps dans les détails inutiles.