"Veuillez noter que les images utilisées dans nos actualités sont fournies uniquement à des fins illustratives et ne reflètent pas nécessairement la réalité ou la véracité des propos tenus. (image ia)"

Le taux moyen du crédit immobilier retrouve son niveau en mars : sous les 4%, d’après la Banque de France

BestNewsFinanceLe taux moyen du crédit immobilier retrouve son niveau en mars :...

Découvrez la bonne nouvelle du mois de mars : le taux moyen du crédit immobilier repasse sous la barre des 4% ! La Banque de France annonce une baisse significative, de quoi ravir les futurs emprunteurs.

Le taux moyen du crédit immobilier retrouve son niveau en mars : sous les 4%, d’après la Banque de France

Le montant total des nouveaux crédits immobiliers continue de baisser, selon les données de la Banque de France. En mars, le montant des nouveaux crédits à l’habitat, hors renégociations, est tombé à 6,7 milliards d’euros, le plus bas depuis près de 10 ans, alors qu’il était de 7,4 milliards d’euros le mois précédent.

Malgré cette baisse, le taux d’intérêt moyen de ces nouveaux prêts est plus favorable aux emprunteurs. En mars, le taux moyen est passé à 3,94%, après avoir atteint 4,11% en février, marquant ainsi deux mois consécutifs de baisse. Ces taux s’entendent hors frais et assurance. Tous frais compris, le taux moyen du crédit immobilier pour une durée de 20 ans et plus était de 4,79% entre janvier et mars.

Un marché immobilier freiné par le prix élevé de l’immobilier

Cependant, malgré cette amélioration des taux, le marché immobilier ne parvient pas à se redynamiser. Le principal frein reste le prix élevé de l’immobilier. Même avec une baisse des taux, le coût du crédit représente une charge significative pour les ménages, ce qui limite leur pouvoir d’achat immobilier.

Les règles édictées par le Haut Conseil de stabilité financière (HCSF), qui encadrent les conditions d’octroi de crédit immobilier, contribuent également à freiner le marché. Les banques et les courtiers estiment que ces règles, notamment en matière d’investissement locatif, ont un impact négatif sur l’activité immobilière.

Une proposition de loi visant à réformer le HCSF a été présentée récemment, mais a été critiquée par la Banque de France et n’a pas abouti. Les prochaines réunions trimestrielles de cette instance, qui rassemble notamment le gouverneur de la Banque de France et le ministre de l’Économie, n’ont pas encore été annoncées.

En résumé, le taux moyen du crédit immobilier a retrouvé son niveau en mars, passant sous les 4%. Cependant, malgré cette amélioration des conditions d’emprunt, le marché immobilier continue de pâtir du prix élevé de l’immobilier et des règles encadrant l’octroi de crédit. Il est donc nécessaire d’apporter des mesures supplémentaires pour stimuler l’activité immobilière et faciliter l’accès à la propriété.

La rédaction Bestnews
La rédaction Bestnews
L'équipe responsable du site d'actualité rapide Bestnews. Les dernières news de manière claire et concise. Avec Bestnews, vous pouvez être sûr de recevoir les nouvelles les plus importantes de manière rapide et efficace, sans perdre de temps dans les détails inutiles.