"Veuillez noter que les images utilisées dans nos actualités sont fournies uniquement à des fins illustratives et ne reflètent pas nécessairement la réalité ou la véracité des propos tenus. (image ia)"

L’Ukraine crée une porte-parole virtuelle alimentée par l’intelligence artificielle

BestNewsMondeL'Ukraine crée une porte-parole virtuelle alimentée par l'intelligence artificielle

L’Ukraine innove avec une porte-parole virtuelle

L’Ukraine a récemment fait parler d’elle en créant une porte-parole virtuelle alimentée par l’intelligence artificielle. Cette avancée technologique marque une première dans le domaine des affaires consulaires et soulève de nombreuses questions sur l’avenir de la communication institutionnelle.

Une personnalité numérique pour représenter le pays

Baptisée Victoria Shi, cette porte-parole virtuelle a été conçue pour commenter officiellement les informations consulaires destinées aux médias. Son apparence est inspirée de la chanteuse et influenceuse ukrainienne Rosalie Nombre, lui donnant ainsi une identité visuelle propre. Dans sa première vidéo sur YouTube, Victoria Shi a tenu à préciser qu’elle n’était pas une vraie personne, mais une création de l’intelligence artificielle.

Un soutien de l’intelligence artificielle, sans remplacer les humains

Il est important de souligner que Victoria Shi ne remplace pas le porte-parole officiel du ministère des Affaires étrangères ukrainien, qui reste un être humain. Néanmoins, cette porte-parole virtuelle contribue à économiser du temps et des ressources pour le ministère, en lui permettant de se concentrer sur d’autres tâches de diplomatie. Il est également précisé que les textes seront toujours rédigés et vérifiés par des personnes réelles, l’intelligence artificielle n’étant utilisée que pour la partie visuelle.

Lutter contre la propagation de fausses informations

Pour éviter toute propagation de fausses déclarations de la porte-parole virtuelle, des mesures de vérification de l’authenticité des vidéos ont été mises en place. Un QR code sera présent sur chaque publication pour assurer la fiabilité des informations diffusées. Cette précaution permet ainsi de prévenir d’éventuels problèmes de crédibilité et de garantir la transparence de la communication institutionnelle.

Des avantages et des débats éthiques

L’utilisation de l’intelligence artificielle dans le domaine de la communication pose des questions éthiques et soulève des débats au sein des rédactions journalistiques. Si l’IA peut apporter des avantages en termes d’efficacité et de gestion du temps, il est crucial de trouver un équilibre entre l’automatisation des tâches et le maintien d’une communication responsable et fiable. Les spécificités éthiques de l’utilisation de la technologie doivent être prises en compte pour éviter les dérives et garantir une information de qualité.
En conclusion, la création d’une porte-parole virtuelle alimentée par l’intelligence artificielle en Ukraine est une avancée technologique significative dans le domaine des affaires consulaires. Cette initiative soulève des questions éthiques et met en évidence les défis auxquels doivent faire face les institutions pour assurer une communication transparente et de confiance. Le rôle de l’humain reste primordial dans ce processus, où l’intelligence artificielle vient en appui sans pour autant remplacer l’expertise et la sensibilité humaine.

La rédaction Bestnews
La rédaction Bestnews
L'équipe responsable du site d'actualité rapide Bestnews. Les dernières news de manière claire et concise. Avec Bestnews, vous pouvez être sûr de recevoir les nouvelles les plus importantes de manière rapide et efficace, sans perdre de temps dans les détails inutiles.