"Veuillez noter que les images utilisées dans nos actualités sont fournies uniquement à des fins illustratives et ne reflètent pas nécessairement la réalité ou la véracité des propos tenus. (image ia)"

Tony Estanguet ramène la flamme olympique à Paris pour les Jeux de 2024 après sa réception à Athènes

BestNewsSportTony Estanguet ramène la flamme olympique à Paris pour les Jeux de...

Le Stade panathénaïque, symbole des Jeux olympiques anciens et modernes

En remontant aux origines des Jeux olympiques en 1896, la flamme olympique a officiellement été remise à la France au Stade panathénaïque d’Athènes. Ce lieu historique, connu pour accueillir jusqu’à 80 000 spectateurs, symbolise le lien entre les Jeux antiques et les Jeux modernes. Tony Estanguet, président du Comité d’organisation des JO de Paris, a souligné cette connexion en rappelant que ce stade était présent sur toutes les médailles remises aux vainqueurs.

Une cérémonie empreinte d’émotion et de coopération

Sous un ciel bleu et lumineux, la cérémonie de remise de la flamme olympique a rassemblé 150 élèves du lycée français d’Athènes Eugène-Delacroix. Nana Mouskouri a chanté les hymnes français et grec, tandis que l’animateur Nikos Aliagas présentait l’événement. La patineuse de danse sur glace Gabriella Papadakis, médaillée d’or aux Jeux de Pékin en 2022, a eu l’honneur de porter la flamme lors des derniers mètres de relais. Ce choix symbolique met en avant la rencontre entre la Grèce et la France.

Depuis la guerre d’indépendance de la Grèce au XIXe siècle, la coopération entre les deux pays a été solide. La France, soutien des Grecs pendant ce conflit, a également vu naître Pierre de Coubertin, le créateur des Jeux olympiques modernes. Inspiré par les jeux antiques d’Olympie, Coubertin a donné une dimension mondiale à cet événement sportif.

Une nouvelle norme dans l’organisation

La ministre des Sports, Amélie Oudéa-Castéra, s’est rendue à Athènes pour cet événement. Elle a exprimé son émotion de se trouver dans le stade panathénaïque. La coopération entre la France et la Grèce a été renforcée par l’envoi de treize policiers grecs en France pour les JO. La ministre a également évoqué l’importance de soutenir les équipes grecques qui ne disposent pas toujours d’installations adaptées. Elle a souligné que ces jeux devaient envoyer un message universel de paix et de concorde.

Un dispositif de sécurité renforcé

La sécurité est une priorité pour les Jeux de Paris 2024. Amélie Oudéa-Castéra a annoncé qu’un dispositif de sécurité exceptionnel serait mis en place avec la participation de 45 000 membres des forces de l’ordre lors de la cérémonie d’ouverture. De plus, 2000 policiers étrangers viendront soutenir les forces de l’ordre françaises pendant l’événement.

La rédaction Bestnews
La rédaction Bestnews
L'équipe responsable du site d'actualité rapide Bestnews. Les dernières news de manière claire et concise. Avec Bestnews, vous pouvez être sûr de recevoir les nouvelles les plus importantes de manière rapide et efficace, sans perdre de temps dans les détails inutiles.