"Veuillez noter que les images utilisées dans nos actualités sont fournies uniquement à des fins illustratives et ne reflètent pas nécessairement la réalité ou la véracité des propos tenus. (image ia)"

Les répercussions d’une ère nouvelle

BestNewsMondeLes répercussions d'une ère nouvelle

Le réchauffement climatique dépasse le seuil critique

À la fin de janvier 2024, les données du programme Copernicus de l’Union européenne révèlent que la température de la planète a dépassé pour la première fois la barre de 1,5 °C de réchauffement par rapport à l’ère préindustrielle, sur une base annualisée. Ce seuil critique avait été établi dans l’accord de Paris pour assurer la sécurité de l’humanité. Malheureusement, cette limite a été franchie plus rapidement que prévu, signalant l’urgence d’agir face aux changements climatiques.

Un réchauffement accéléré et inexpliqué

La hausse des températures mondiales, en particulier celles des océans, s’est intensifiée depuis la fin de 2022. Les scientifiques tentent encore d’expliquer cette augmentation soudaine. Est-ce un phénomène temporaire ou le signe d’une accélération du réchauffement climatique ? Il faudra attendre quelques années de plus pour en avoir le cœur net. Quoi qu’il en soit, cette situation exige un changement radical dans notre approche de lutte contre les changements climatiques.

Les conséquences des années de négligence

Pendant plus de 30 ans, nous avons agi en marge du problème, fixant des lignes rouges que nous avons ensuite dépassées avec insouciance. Il a fallu attendre la COP 28 en novembre dernier pour identifier officiellement la sortie des énergies fossiles comme solution aux changements climatiques. Pendant ces trois décennies, les dictatures pétrolières et les grandes entreprises des énergies fossiles ont réussi à nous faire perdre du temps avec leur désinformation, leur lobbying et leurs blocages systématiques. Résultat : les émissions de gaz à effet de serre ont augmenté de plus de 60 % depuis 1992, et les concentrations atmosphériques de CO2 ont augmenté de près de 20 %. Nous avons échoué lamentablement.

Les conséquences désastreuses déjà visibles

Nous vivons déjà les conséquences de notre inaction. L’été apocalyptique de 2023 en a été un aperçu. Incendies de forêt dévastateurs, précipitations records en peu de temps, ouragans dévastateurs, températures anormalement élevées dans l’Arctique et l’Antarctique, etc. Face à ce climat déchaîné, il est impératif de renforcer notre adaptation et notre résilience.

Une lueur d’espoir et la nécessité d’agir

Malgré ce constat alarmant, une lueur d’espoir est apparue lors d’une formation avec Al Gore à New York. Selon le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), les concentrations de gaz à effet de serre dans l’atmosphère commenceront à diminuer et la planète cessera de se réchauffer dans un horizon de trois à cinq ans après avoir cessé d’émettre des GES. Cette estimation est une excellente nouvelle, mais elle nécessite des mesures drastiques : réduire et cesser l’utilisation des énergies fossiles, arrêter la déforestation et reboiser massivement.

Le besoin d’un changement radical d’approche

Cependant, le retard accumulé nous montre qu’il est impossible d’y parvenir sans un changement profond dans notre approche. Malgré les investissements croissants dans les énergies renouvelables, nous continuons d’investir dans les énergies fossiles et même de les subventionner avec des fonds publics. Il est temps de couper les vivres aux énergies fossiles et d’orienter tous nos efforts vers des solutions durables.

Une mobilisation globale nécessaire

L’atteinte du seuil de 1,5 degré de réchauffement doit être un signal d’alarme pour chacun d’entre nous. Nous avons tous le devoir d’utiliser notre pouvoir personnel et professionnel pour lever les obstacles à l’action. Cette lutte nécessitera des gestes politiques, des actions juridiques, de la désobéissance civile pacifique et de l’engagement actionnarial. Peu importe notre domaine d’activité, il est temps de se mobiliser et de travailler ensemble pour provoquer le changement. Chaque individu peut contribuer à stopper l’exploitation des énergies fossiles et à créer un effet boule de neige pour atteindre notre objectif commun.

La rédaction Bestnews
La rédaction Bestnews
L'équipe responsable du site d'actualité rapide Bestnews. Les dernières news de manière claire et concise. Avec Bestnews, vous pouvez être sûr de recevoir les nouvelles les plus importantes de manière rapide et efficace, sans perdre de temps dans les détails inutiles.