"Veuillez noter que les images utilisées dans nos actualités sont fournies uniquement à des fins illustratives et ne reflètent pas nécessairement la réalité ou la véracité des propos tenus. (image ia)"

La PAC voit ses ambitions environnementales abandonnées par le Parlement européen

BestNewsGreenLa PAC voit ses ambitions environnementales abandonnées par le Parlement européen

Des décisions controversées du Parlement Européen

Le Parlement Européen a récemment adopté une révision de la Politique Agricole Commune (PAC) qui a suscité de vives critiques. En effet, ces mesures allègent considérablement les contraintes environnementales de la PAC, abandonnant ainsi les ambitions initiales du programme.

Un vote précipité et sans débat

Ces décisions ont été prises en un temps record et sans débat en séance plénière. Le texte a été adopté en l’état, avec une majorité de votes favorables (425 voix pour, 130 contre, et 33 abstentions). Cette absence de débat et de réflexion approfondie soulève des questions sur la prise de décision au sein du Parlement Européen.

Des mesures remises en cause

Plusieurs mesures emblématiques visant à « verdir » la PAC ont été remises en cause. Par exemple, l’obligation de ne pas cultiver une partie des terres pour les mettre en jachère ou y planter des haies a été supprimée. De même, les agriculteurs ne seront plus soumis à des obligations de rotation des cultures, ce qui peut avoir des conséquences néfastes sur la biodiversité et la qualité des sols.

De plus, l’interdiction des sols nus durant les périodes « sensibles » pour éviter l’érosion et l’encadrement des labours sont assouplis. Ces décisions risquent de compromettre la préservation des sols et des ressources naturelles.

Les petites exploitations agricoles dispensées de contrôles

Les petites exploitations de moins de 10 hectares, qui représentent une grande partie des exploitants agricoles, seront désormais exemptées de contrôles et de pénalités pour non-respect des obligations environnementales. Cette dispense risque de fragiliser les efforts de protection de l’environnement dans ces exploitations et peut entraîner une dégradation supplémentaire des ressources naturelles.

Des réactions partagées

Ces décisions du Parlement Européen ont suscité des réactions partagées. Certains y voient une simplification administrative nécessaire et une réponse aux préoccupations des agriculteurs, tandis que d’autres dénoncent un abandon des ambitions environnementales de la PAC.

Certains élus ont souligné la nécessité d’une réforme de la PAC, mais regrettent que celle-ci se fasse au détriment de l’environnement, en revenant sur des mesures de verdissement adoptées ces dernières années.

Les implications pour l’agriculture et l’environnement

Ces décisions du Parlement Européen risquent d’avoir des répercussions importantes sur l’agriculture et l’environnement en Europe. En réduisant les contraintes environnementales, la PAC ne pourra pas jouer pleinement son rôle dans la transition vers une agriculture plus durable et respectueuse de l’environnement.

Il est important de souligner que la PAC représente une part importante du budget de l’Union Européenne et est censée garantir la sécurité alimentaire, la préservation des ressources naturelles et la protection de l’environnement. Il est donc essentiel de revoir ces mesures adoptées rapidement et de réintégrer les ambitions environnementales dans la PAC.

La rédaction Bestnews
La rédaction Bestnews
L'équipe responsable du site d'actualité rapide Bestnews. Les dernières news de manière claire et concise. Avec Bestnews, vous pouvez être sûr de recevoir les nouvelles les plus importantes de manière rapide et efficace, sans perdre de temps dans les détails inutiles.