"Veuillez noter que les images utilisées dans nos actualités sont fournies uniquement à des fins illustratives et ne reflètent pas nécessairement la réalité ou la véracité des propos tenus. (image ia)"

Dubaï : les nouvelles découvertes sur l’origine du déluge

BestNewsGreenDubaï : les nouvelles découvertes sur l'origine du déluge

Dubaï : les nouvelles découvertes sur l’origine du déluge

Les récentes inondations qui ont frappé Dubaï ont suscité de nombreuses interrogations sur leur origine. Alors que certaines hypothèses mentionnaient un lien avec le réchauffement climatique ou une expérience de géingénierie, de nouvelles découvertes semblent remettre en question ces théories.

Pas de preuve du rôle du changement climatique

Une étude menée par l’organisme Climameter suggère qu’il n’existe aucune preuve tangible du lien entre le réchauffement climatique d’origine humaine et les pluies diluviennes qui ont frappé Dubaï. Bien que les températures aient augmenté de manière significative et que les conditions météorologiques soient de plus en plus sèches dans la région, l’intensité des précipitations reste relativement stable. Les chercheurs estiment donc qu’il est difficile d’attribuer ces événements à une aggravation du changement climatique.

Des facteurs naturels en jeu

L’étude suggère que des facteurs naturels, tels que l’oscillation décennale du Pacifique et l’oscillation Atlantique multidécennale, ont probablement contribué à la formation de dépressions atmosphériques intenses. Ces variations naturelles ont été renforcées par un léger réchauffement climatique, mais sans certitude.

Toutefois, les chercheurs soulignent que leurs conclusions ne sont pas totalement fiables en raison du caractère unique de l’événement. Il est difficile de tirer des conclusions définitives à partir d’un événement isolé dans le temps.

Une expérience qui a mal tourné ?

Une autre théorie suggère que les précipitations diluviennes pourraient être liées à une expérience d’ensemencement des nuages qui aurait mal tourné. Les Émirats arabes unis pratiquent régulièrement cette technique controversée pour provoquer des pluies dans les zones les plus sèches. Cependant, aucune confirmation officielle n’a été donnée par le gouvernement à ce sujet.

Le rôle du sable

Il est important de rappeler que les précipitations abondantes à Dubaï sont souvent liées aux particules de sable du désert, qui agissent également comme des éléments d’ensemencement naturel des nuages. Ces particules jouent un rôle clé dans la formation des orages intenses. D’autres régions, comme l’Algérie, ont également connu des pluies exceptionnelles dans des circonstances similaires.

En conclusion, les nouvelles découvertes sur l’origine du déluge à Dubaï remettent en question les hypothèses précédentes. Bien qu’il soit difficile de tirer des conclusions définitives en raison de la singularité de l’événement, il semble que des facteurs naturels et éventuellement une expérience d’ensemencement des nuages aient joué un rôle dans ces précipitations intenses.

La rédaction Bestnews
La rédaction Bestnews
L'équipe responsable du site d'actualité rapide Bestnews. Les dernières news de manière claire et concise. Avec Bestnews, vous pouvez être sûr de recevoir les nouvelles les plus importantes de manière rapide et efficace, sans perdre de temps dans les détails inutiles.