"Veuillez noter que les images utilisées dans nos actualités sont fournies uniquement à des fins illustratives et ne reflètent pas nécessairement la réalité ou la véracité des propos tenus. (image ia)"

Comment le locataire peut bénéficier d’une réduction de loyer lorsque le propriétaire a financé l’acquisition du logement à l’aide d’un prêt à taux zéro

BestNewsimmoComment le locataire peut bénéficier d'une réduction de loyer lorsque le propriétaire...

Qu’est-ce que le prêt à taux zéro plus (PTZ+) ?

Le prêt à taux zéro plus (PTZ+), créé par la loi de finances pour 2011, permet à certains ménages modestes d’acheter leur résidence principale. Cependant, la loi interdit la location du logement financé par ce prêt tant que celui-ci n’est pas entièrement remboursé (article L31-10-6 du code de la construction et de l’habitation).

La limitation de l’interdiction de location

La loi de finances pour 2016 a toutefois limité cette interdiction aux six années suivant la date de versement du prêt. Elle a également prévu une application rétroactive de cette limitation aux logements achetés avant 2016, sous réserve de l’accord de la banque.

Les exceptions à l’interdiction de location

Depuis 2011, seules quelques exceptions sont prévues par la loi (article R 31-10-6 du code de la construction) :

  • Mobilité professionnelle
  • Décès
  • Divorce
  • Dissolution d’un pacte civil de solidarité (pacs)
  • Chômage
  • Invalidité

Le non-respect de ces exceptions entraîne la remise en cause du maintien du PTZ+ ainsi que, éventuellement, le remboursement du capital restant dû (articles R 31-10-6 et L 31-10-7 b du code de la construction).

Le cas de réduction de loyer lié au PTZ+

Dans une affaire récente, un propriétaire a financé l’acquisition d’un logement neuf à l’aide d’un PTZ+ et l’a mis en location. Cependant, le locataire a découvert que le propriétaire n’était pas autorisé à louer le logement en vertu des règles du PTZ+.

Le locataire a donc demandé une réduction de loyer en se basant sur le texte qui autorise la location à titre exceptionnel et prévoit un plafonnement du loyer, comme pour un logement social. Le montant du loyer a ainsi été fixé à un certain pourcentage inférieur au montant initial.

En conclusion, dans les cas où le propriétaire a financé l’acquisition du logement à l’aide d’un prêt à taux zéro, il est important de respecter les règles d’interdiction de location prévues par la loi. En cas de non-respect de ces règles, le locataire peut demander une réduction de loyer conformément aux dispositions légales. Il est donc essentiel de bien se renseigner sur les conditions d’utilisation du PTZ+ avant de mettre en location un logement financé par ce prêt.

La rédaction Bestnews
La rédaction Bestnews
L'équipe responsable du site d'actualité rapide Bestnews. Les dernières news de manière claire et concise. Avec Bestnews, vous pouvez être sûr de recevoir les nouvelles les plus importantes de manière rapide et efficace, sans perdre de temps dans les détails inutiles.