"Veuillez noter que les images utilisées dans nos actualités sont fournies uniquement à des fins illustratives et ne reflètent pas nécessairement la réalité ou la véracité des propos tenus. (image ia)"

La couverture vaccinale progresse en France : de plus en plus de Français se font vacciner

BestNewsSantéLa couverture vaccinale progresse en France : de plus en plus de...

La couverture vaccinale progresse chez les nourrissons

Selon le bilan publié par Santé publique France, le niveau de vaccination des Français a globalement augmenté en 2023. Une progression notable a été constatée chez les nourrissons, avec des couvertures vaccinales en hausse pour les vaccinations nouvelles recommandées. Par exemple, près de 75% des nourrissons nés en 2023 ont reçu au moins une dose du vaccin contre le méningocoque B à huit mois, contre seulement 49% des bébés nés en 2022. De même, environ un tiers des nourrissons nés en 2023 ont reçu au moins une dose du vaccin contre le rotavirus à 8 mois.
Pour les vaccinations obligatoires du nourrisson, les couvertures sont généralement élevées, mais elles progressent encore insuffisamment pour la rougeole, qui reste en dessous de l’objectif de 95%. Face à la recrudescence de maladies évitables telles que la rougeole et la venue de millions de visiteurs étrangers lors des Jeux olympiques, Santé publique France plaide pour le renforcement du rattrapage vaccinal de tous les enfants, adolescents et jeunes adultes nés après 1980 qui n’auraient pas reçu un schéma complet à deux doses.

Les personnes à risques sont insuffisamment vaccinées contre la grippe et le Covid-19

Le bilan montre également que les couvertures vaccinales contre la grippe et le Covid-19 restent insuffisantes chez les personnes à risque. En effet, seulement un peu plus de la moitié des personnes âgées de 65 ans et plus ont été vaccinées contre la grippe lors de la saison 2023-2024, soit une baisse de 2,2 points par rapport à l’année précédente. De plus, seulement un peu plus d’un quart des moins de 65 ans à risque de forme grave ont été vaccinés, soit une baisse de 6,2 points. Concernant le Covid-19, seul un tiers des personnes âgées de 65 ans et plus ont été vaccinées.

Une adhésion à la vaccination globalement stable

Malgré ces lacunes, le bilan met en évidence une adhésion à la vaccination qui reste globalement stable en France métropolitaine, à un niveau élevé. Plus de 8 personnes sur 10 sont favorables à la vaccination en général, selon Santé publique France. Cette proportion (83,7%) est similaire aux années précédentes et dépasse même les niveaux observés avant la pandémie de Covid-19.
Cependant, des disparités socio-économiques importantes subsistent. L’adhésion vaccinale est moins élevée chez les personnes ayant des revenus et des diplômes plus faibles. De plus, pour la première fois depuis la pandémie, cette adhésion a tendance à diminuer chez les personnes âgées. La défiance reste plus marquée vis-à-vis du Covid-19, suivi de la grippe, de l’hépatite B et du HPV.
En conclusion, la couverture vaccinale progresse en France, notamment chez les nourrissons, mais des efforts doivent encore être faits pour atteindre les objectifs de vaccination, en particulier pour des maladies telles que la rougeole. Il est également important de sensibiliser les personnes à risque, notamment les personnes âgées, à l’importance de la vaccination contre la grippe et le Covid-19. L’adhésion à la vaccination reste élevée dans l’ensemble, mais des disparités socio-économiques persistantes nécessitent une attention particulière.

La rédaction Bestnews
La rédaction Bestnews
L'équipe responsable du site d'actualité rapide Bestnews. Les dernières news de manière claire et concise. Avec Bestnews, vous pouvez être sûr de recevoir les nouvelles les plus importantes de manière rapide et efficace, sans perdre de temps dans les détails inutiles.