"Veuillez noter que les images utilisées dans nos actualités sont fournies uniquement à des fins illustratives et ne reflètent pas nécessairement la réalité ou la véracité des propos tenus. (image ia)"

TikTok aux Etats-Unis : une semaine cruciale pour son avenir

BestNewsGeekTikTok aux Etats-Unis : une semaine cruciale pour son avenir

TikTok aux Etats-Unis : une semaine cruciale pour son avenir

Les jours de TikTok aux Etats-Unis semblent de plus en plus comptés. Ce week-end, la Chambre des représentants américains a adopté, à une écrasante majorité (360 voix pour et 58 contre), un texte de loi qui obligerait ByteDance, la maison-mère installée à Pékin, à vendre son réseau social — faute de quoi la plateforme-star utilisée par 170 millions d’Américains pourrait bel et bien être interdite. Dans ce dernier cas, TikTok disparaîtrait purement et simplement des « app stores » aux Etats-Unis.

Un large consensus transpartisan

Après la Chambre, le Sénat doit voter à son tour sur le texte cette semaine. Certains sénateurs questionnent la constitutionnalité d’une telle mesure qui cible une seule entreprise. Mais l’issue fait malgré tout peu de doute, l’interdiction de TikTok faisant l’objet d’un large consensus transpartisan entre Républicains et Démocrates.

La sécurités des données personnelles des utilisateurs américains ainsi que les liens étroits entre ByteDance et le gouvernement chinois sont au centre des préoccupations des législateurs américains. Ils craignent que les données des utilisateurs de TikTok ne soient partagées avec le gouvernement chinois, compromettant ainsi la sécurité nationale et la vie privée des Américains. Par conséquent, ils considèrent TikTok comme une menace potentielle pour la sécurité nationale des États-Unis.

Les alternatives en course

Face à cette pression politique, ByteDance explore différentes options pour sauver TikTok aux États-Unis. La vente des activités américaines de TikTok est l’une des pistes envisagées. Plusieurs géants de la technologie américains, dont Microsoft et Oracle, sont déjà sur les rangs pour acquérir la plateforme. Cependant, il reste à voir si ces acquisitions permettraient réellement de sauver TikTok ou si elles ne sont que des mesures temporaires pour apaiser les inquiétudes des régulateurs américains.

Parallèlement, TikTok a déposé une plainte en justice contre l’administration Trump afin de contester l’interdiction imminente de l’application. L’entreprise affirme que l’administration a pris cette décision de manière arbitraire et sans respecter les procédures légales appropriées. TikTok estime que ses droits à la liberté d’expression sont violés et demande à ce que l’interdiction soit suspendue.

Un avenir incertain

Quel que soit l’issue de cette semaine cruciale, une chose est certaine : l’avenir de TikTok aux États-Unis est incertain. Si l’interdiction est confirmée, cela pourrait avoir des répercussions non seulement sur les utilisateurs de TikTok, mais aussi sur l’économie numérique américaine dans son ensemble. En effet, TikTok est devenu une plateforme incontournable pour les influenceurs, les musiciens et les marques, générant des revenus importants et créant de l’emploi.

Il reste à voir si une solution pourra être trouvée pour répondre aux préoccupations légitimes des autorités américaines tout en préservant l’existence de TikTok aux États-Unis. En attendant, les utilisateurs de l’application ainsi que les acteurs du secteur technologique et économique suivent de près les développements de cette affaire qui pourrait avoir un impact majeur sur l’industrie des réseaux sociaux.

La rédaction Bestnews
La rédaction Bestnews
L'équipe responsable du site d'actualité rapide Bestnews. Les dernières news de manière claire et concise. Avec Bestnews, vous pouvez être sûr de recevoir les nouvelles les plus importantes de manière rapide et efficace, sans perdre de temps dans les détails inutiles.