"Veuillez noter que les images utilisées dans nos actualités sont fournies uniquement à des fins illustratives et ne reflètent pas nécessairement la réalité ou la véracité des propos tenus. (image ia)"

Décision prise : la France classe la Tunisie en zone rouge à partir du 16 juillet, les déplacements fortement restreints

BestNewsMondeDécision prise : la France classe la Tunisie en zone rouge à...

La Tunisie classée en zone rouge par la France à partir du 16 juillet

Le gouvernement français a décidé de classer la Tunisie en zone rouge à partir du 16 juillet en raison de la dégradation sanitaire dans le pays. Cette décision a été annoncée par Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, lors d’une conférence de presse à l’issue du Conseil des ministres. Les personnes n’ayant pas un schéma vaccinal complet ne pourront ni se rendre ni revenir de la Tunisie sans un motif impérieux.

Des restrictions de déplacements renforcées

À partir du 16 juillet, les voyageurs en provenance de Tunisie devront présenter un test négatif de moins de 48 heures avant leur arrivée en France. De plus, un isolement obligatoire de 10 jours sera imposé à leur arrivée sur le territoire français. Gabriel Attal a précisé lors de sa déclaration que cet isolement serait contrôlé par les forces de l’ordre et qu’une verbalisation de 1000 euros serait appliquée en cas de non-respect de cette mesure.

Une situation sanitaire préoccupante en Tunisie

La décision de classer la Tunisie en zone rouge est motivée par la dégradation de la situation sanitaire dans le pays. Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), la Tunisie présente actuellement le taux de mortalité lié au Covid-19 le plus élevé de la région. Alors que le pays n’a enregistré qu’une cinquantaine de décès entre mars et août 2020, le nombre de morts liés au coronavirus dépasse désormais les 16 000.

Une aide de la France en vaccins et matériel hospitalier

Face à cette situation critique, la France a annoncé son devoir de solidarité envers la Tunisie en livrant prochainement 800 000 doses de vaccin ainsi que du matériel hospitalier. Le secrétaire d’État au Tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, se rendra sur place dans les prochains jours. La Tunisie rencontre des difficultés pour se procurer des vaccins en raison du problème de disponibilité. Seulement 11% de la population tunisienne a reçu une première dose de vaccin et seuls 5% ont reçu les deux doses nécessaires pour obtenir un effet d’immunité collective.

Face au variant Delta, très contagieux et très présent en Tunisie, il est essentiel d’accélérer la vaccination dans le pays pour contenir la propagation du virus. La France espère ainsi contribuer à l’amélioration de la situation sanitaire en Tunisie et réduire les risques de propagation du virus sur son territoire.

La rédaction Bestnews
La rédaction Bestnews
L'équipe responsable du site d'actualité rapide Bestnews. Les dernières news de manière claire et concise. Avec Bestnews, vous pouvez être sûr de recevoir les nouvelles les plus importantes de manière rapide et efficace, sans perdre de temps dans les détails inutiles.