"Veuillez noter que les images utilisées dans nos actualités sont fournies uniquement à des fins illustratives et ne reflètent pas nécessairement la réalité ou la véracité des propos tenus. (image ia)"

Les studios de cinéma britanniques profitent de l’explosion du streaming

BestNewsGeekLes studios de cinéma britanniques profitent de l'explosion du streaming

Les studios de cinéma britanniques profitent de l’explosion du streaming

Depuis quelques années, les studios de cinéma britanniques connaissent un véritable boom, grâce à l’expansion du streaming. En 2023, par exemple, le film numéro un au box-office mondial a été tourné dans la grande banlieue de Londres, et non à Los Angeles. Une réussite symbolique qui témoigne de l’essor de l’industrie cinématographique britannique.

Le gouvernement britannique a d’ailleurs pris conscience de cette valeur ajoutée en consacrant des crédits d’impôts et en annonçant de nouveaux investissements dans ce secteur. Selon le Premier ministre, Rishi Sunak, cette industrie pèse « 125 milliards de livres pour l’économie et 2 millions d’emplois ».

Une concentration de tournages dans l’Ouest londonien

Plusieurs facteurs expliquent cette concentration des tournages dans l’Ouest londonien. Tout d’abord, cette région possède un ancrage historique avec de nombreux studios, comme les fameux studios Ealing. De plus, la proximité de l’aéroport d’Heathrow facilite l’arrivée des équipes de tournage du monde entier.

Cet engouement pour les studios londoniens s’est traduit par une course aux nouveaux mètres carrés de studios, notamment après la pandémie de Covid-19. Les investissements dans la production cinématographique britannique ont ainsi atteint un montant record de 6,3 milliards de livres en 2022.

Les avantages fiscaux pour attirer les productions

L’un des principaux atouts des studios britanniques réside dans les avantages fiscaux accordés aux producteurs. Depuis 2007, le gouvernement britannique a mis en place un crédit d’impôt permettant aux producteurs de récupérer 25 % de leurs dépenses. Ce crédit d’impôt a été élargi au streaming en 2013, attirant ainsi des productions emblématiques telles que « The Crown » et « La Chronique de Bridgerton ».

Cependant, ces investissements dans les grosses productions américaines ont également suscité des critiques, accusant ces films de faire de l’ombre au cinéma indépendant. En effet, la part de marché des films indépendants est à son plus bas niveau depuis 2016, et les productions nationales représentent seulement 11 % des entrées en salle.

L’avenir du cinéma indépendant

Pour soutenir le cinéma indépendant, le gouvernement britannique a récemment annoncé des mesures visant à combler les lacunes de l’arsenal existant, notamment dans les effets spéciaux et le soutien financier aux productions indépendantes. Il reste donc à voir si ces mesures permettront de redynamiser ce secteur.

En conclusion, l’explosion du streaming a contribué au succès des studios de cinéma britanniques, qui ont su tirer parti des avantages fiscaux accordés aux producteurs. Grâce à cette expansion, le Royaume-Uni est devenu une destination de choix pour les tournages de films et séries. Toutefois, il est primordial de soutenir également le cinéma indépendant pour assurer la diversité et la richesse de l’industrie cinématographique britannique.

La rédaction Bestnews
La rédaction Bestnews
L'équipe responsable du site d'actualité rapide Bestnews. Les dernières news de manière claire et concise. Avec Bestnews, vous pouvez être sûr de recevoir les nouvelles les plus importantes de manière rapide et efficace, sans perdre de temps dans les détails inutiles.