"Veuillez noter que les images utilisées dans nos actualités sont fournies uniquement à des fins illustratives et ne reflètent pas nécessairement la réalité ou la véracité des propos tenus. (image ia)"

Décès du général Francis Ogolla, chef de l’armée kényane, suite à un accident d’hélicoptère

BestNewsMondeDécès du général Francis Ogolla, chef de l'armée kényane, suite à un...

Décès du général Francis Ogolla, chef de l’armée kényane, suite à un accident d’hélicoptère

Le général Francis Ogolla, chef de l’armée kényane, est décédé dans un tragique accident d’hélicoptère à l’ouest du pays. L’accident s’est produit dans une zone reculée près de la frontière avec l’Ouganda, et a entraîné la mort de neuf personnes à bord de l’appareil, dont le général Ogolla lui-même.

Un accident tragique

L’hélicoptère transportant le général Ogolla et dix autres personnes s’est écrasé jeudi dernier, prenant feu immédiatement après l’impact. Deux militaires ont miraculeusement survécu à l’accident. Les circonstances exactes de l’accident restent floues et font l’objet d’une enquête.

Des appareils vétustes et mal entretenus

Les médias kényans rapportent que cet accident est le cinquième en seulement 12 mois impliquant des hélicoptères militaires. Ces appareils, datant des années 1950 et largement utilisés par l’armée américaine pendant la guerre du Vietnam, sont souvent vétustes et mal entretenus. Cette situation a déjà suscité de vives critiques concernant la sécurité des vols militaires au Kenya.

Le parcours du général Ogolla

Le général Francis Ogolla était âgé de 61 ans lorsqu’il est tragiquement décédé. Il avait été nommé chef des forces de défense du Kenya en avril de l’année dernière, succédant au général Robert Kibochi. Avant sa nomination, Ogolla avait été mêlé à une controverse politique lorsqu’il fut accusé de faire partie d’une délégation du Conseil national de sécurité ayant tenté d’influencer les résultats des élections générales de 2022.

Malgré cette controverse, le président Ruto avait exprimé sa confiance envers le général Ogolla et l’avait nommé en raison de ses qualifications et de son expérience. Le général Ogolla avait rejoint les forces militaires du Kenya il y a 40 ans. Il était diplômé de l’École militaire de Paris, du Collège de défense nationale du Kenya, de l’Université Egerton et de l’Université de Nairobi.

Un deuil national

Le président William Ruto a décrété trois jours de deuil national en hommage au général Francis Ogolla. Sa disparition est une perte tragique pour l’armée kényane et pour le pays tout entier. Le général Ogolla laisse derrière lui son épouse Aileen, deux enfants et un petit-fils, ainsi qu’un héritage d’engagement et de service envers son pays.

La rédaction Bestnews
La rédaction Bestnews
L'équipe responsable du site d'actualité rapide Bestnews. Les dernières news de manière claire et concise. Avec Bestnews, vous pouvez être sûr de recevoir les nouvelles les plus importantes de manière rapide et efficace, sans perdre de temps dans les détails inutiles.