"Veuillez noter que les images utilisées dans nos actualités sont fournies uniquement à des fins illustratives et ne reflètent pas nécessairement la réalité ou la véracité des propos tenus. (image ia)"

Baptiste, accusé de harcèlement sexuel sur des mineures, ne portera pas la flamme olympique des JO de Paris 2024

BestNewsMediaBaptiste, accusé de harcèlement sexuel sur des mineures, ne portera pas la...

Baptiste Moirot, qui avait été choisi pour être l’un des porteurs de la flamme olympique cet été pour les JO de Paris, a été confronté à des accusations de harcèlement sexuel sur des mineures. Suite à ces allégations, il a pris la décision, en accord avec le Comité d’organisation, de se retirer du relais olympique.

Cette annonce a été faite par le Comité d’organisation des Jeux olympiques (Cojo), qui avait initialement annoncé la participation de Baptiste à cet événement prestigieux. Cependant, suite aux accusations qui ont émergé sur les réseaux sociaux, le Cojo a pris la décision de retirer Baptiste du relais de la flamme. Dans une déclaration au Parisien, le Cojo a affirmé que cette décision avait été prise en raison des accusations récentes portées contre Baptiste, et qu’il avait lui-même pris la décision de ne pas porter la flamme. Cette décision est considérée comme responsable compte tenu de la situation.

Prise de parole sur les réseaux sociaux

Baptiste Moirot a également pris la parole sur les réseaux sociaux pour s’excuser. Dans sa story Instagram, il a publié un message dans lequel il exprime ses regrets et sa sincérité. Il reconnaît avoir commis des erreurs par le passé et déclare être profondément désolé. Il précise qu’en devenant père, il a pris conscience de l’importance de ses actions et de l’exemple qu’il veut donner. Il affirme qu’il est déterminé à apprendre de ses erreurs et à œuvrer pour un monde meilleur. Il remercie également pour le soutien et la compréhension qui lui sont manifestés. Baptiste a également annoncé, dans un post Instagram, son retrait du relais olympique.

Cette affaire ne va pas améliorer l’image des Jeux Olympiques de Paris, qui se tiendront dans moins de cent jours. Les accusations de harcèlement sexuel portées contre Baptiste jettent une ombre sur cet événement sportif de renommée internationale. Il est essentiel que de telles actions soient traitées avec sérieux et que des mesures soient prises pour garantir la sûreté des participants et la réputation des Jeux Olympiques.

Sources : 

https://www.leparisien.fr/jo-paris-2024/jo-paris-2024-accuse-de-harcelement-sexuel-tes-pas-net-baptiste-ne-portera-pas-la-flamme-olympique-18-04-2024-BJEEJAQYQJC3FO3PXTPBX3V7SU.php

https://www.sudouest.fr/sport/jeux-olympiques/jo-de-paris-2024-baptiste-t-es-pas-net-ne-portera-finalement-pas-la-flamme-accuse-de-harcelement-sexuel-19386493.php

https://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/jo-2024-le-jeune-de-t-es-pas-net-baptiste-ne-portera-pas-la-flamme-olympique-apres-des-accusations-de-harcelement-sexuel-20240418

https://www.lindependant.fr/2024/04/18/jo-de-paris-2024-il-avait-failli-mettre-le-feu-a-sa-chambre-dans-une-video-devenue-virale-accuse-de-harcelement-sexuel-tes-pas-net-baptiste-ne-portera-pas-la-flamme-olympique-11899280.php

La rédaction Bestnews
La rédaction Bestnews
L'équipe responsable du site d'actualité rapide Bestnews. Les dernières news de manière claire et concise. Avec Bestnews, vous pouvez être sûr de recevoir les nouvelles les plus importantes de manière rapide et efficace, sans perdre de temps dans les détails inutiles.