"Veuillez noter que les images utilisées dans nos actualités sont fournies uniquement à des fins illustratives et ne reflètent pas nécessairement la réalité ou la véracité des propos tenus. (image ia)"

Baptiste

Accusations contre Baptiste

Le Comité d’organisation des Jeux olympiques (Cojo) a annoncé, jeudi soir, que Baptiste ne participera pas à la course de la flamme olympique. Cette décision a été prise suite aux récentes accusations portées contre lui. Selon le Comité, cette décision est responsable compte tenu de la situation.
La semaine dernière, le Cojo avait pourtant annoncé que Baptiste Moirot, un jeune homme de 29 ans connu pour une vidéo virale en 2017, serait l’un des 11 000 porteurs de la flamme olympique des JO 2024 de Paris. Cependant, depuis cette annonce, plusieurs femmes ont témoigné de violences sexuelles et de messages à caractère sexuel qu’il aurait envoyés à des filles mineures.

Les accusations portées contre Baptiste

Les accusations contre Baptiste ont été révélées lorsqu’une utilisatrice de TikTok a publié des enregistrements vidéo de sa conversation avec lui en 2021. Dans ces vidéos, on peut voir Baptiste, alors âgé de 26 ans, envoyer des messages à caractère sexuel à une jeune fille de 12 ou 13 ans. Il lui aurait envoyé des messages tels que « J’vais te fessé (sic) » ou encore « présente tes petites fesses ». Il lui aurait également envoyé des vidéos de sextoy et des conseils sur comment « trouver sa zone G ».
Suite à cette révélation, d’autres femmes ont également pris la parole, témoignant elles aussi de messages à caractère sexuel qu’elles auraient reçus de la part de Baptiste alors qu’elles étaient mineures et lui majeur.

Pourquoi ces accusations sortent maintenant ?

La première adolescente à avoir témoigné, aujourd’hui âgée de 15 ans, a expliqué sur TikTok pourquoi elle avait décidé de parler maintenant. Elle avait déjà tenté de parler de cette histoire l’année dernière, mais son message était resté sans réponse.
C’est en revoyant Baptiste sur les réseaux sociaux, en lien avec sa nomination pour porter la flamme olympique, qu’elle a décidé de reprendre la parole. Après avoir discuté de l’affaire avec son copain, qui lui a confirmé la gravité des faits, elle a choisi de publier à nouveau les messages qu’elle avait reçus. Son objectif était d’informer les gens sur qui était réellement cet homme, surtout après le « privilège » qu’il avait reçu.

La réaction de Baptiste

Baptiste est resté silencieux pendant plusieurs jours avant de réagir mercredi soir sur Instagram. Il a présenté des excuses peu convaincantes, en déclarant qu’il avait commis des erreurs dont il était profondément désolé. Il a également affirmé avoir pris conscience de l’importance de ses actions depuis qu’il est devenu père et qu’il veut donner un bon exemple.
Cependant, ces excuses n’ont pas suffi à calmer les réactions des internautes. Face à la pression, le Comité d’organisation des Jeux olympiques a pris la décision de retirer Baptiste de la liste des porteurs de la flamme olympique, qualifiant cette décision de « responsable au regard de la situation ».

La rédaction Bestnews
La rédaction Bestnews
L'équipe responsable du site d'actualité rapide Bestnews. Les dernières news de manière claire et concise. Avec Bestnews, vous pouvez être sûr de recevoir les nouvelles les plus importantes de manière rapide et efficace, sans perdre de temps dans les détails inutiles.