"Veuillez noter que les images utilisées dans nos actualités sont fournies uniquement à des fins illustratives et ne reflètent pas nécessairement la réalité ou la véracité des propos tenus. (image ia)"

Découvrez une nouvelle opportunité de défiscalisation pour les locations nues

BestNewsFinanceDécouvrez une nouvelle opportunité de défiscalisation pour les locations nues

Découvrez une nouvelle opportunité de défiscalisation pour les locations nues

Si vous possédez un ou plusieurs logements en location nue, il existe une nouvelle opportunité de défiscalisation à connaître. En effet, en choisissant le régime réel d’imposition, vous pouvez optimiser votre fiscalité et réduire votre impôt sur le revenu. Voici tout ce que vous devez savoir sur cette nouvelle mesure.

Le régime réel d’imposition

Le régime réel d’imposition s’applique automatiquement si vos loyers perçus dépassent 15 000 euros par an ou si vous avez opté pour ce régime même si vos loyers sont inférieurs à ce montant. Contrairement au régime simplifié, vous devez remplir une déclaration spécifique de revenus fonciers pour calculer votre revenu imposable.

L’avantage de ce régime est que vous pouvez déduire toutes vos charges de propriété courantes, telles que les primes d’assurance, les charges de copropriété, les intérêts d’emprunt, etc. Vous pouvez également déduire les travaux d’entretien, de réparation et d’amélioration que vous avez réalisés au cours de l’année précédente pour leur montant réel. Cette déduction est intéressante lorsque vos charges, travaux compris, représentent plus de 70% de vos loyers.

Imputation du déficit foncier

L’un des principaux avantages du régime réel est la possibilité d’imputer un déficit foncier sur votre revenu global. Si vos charges dépassent le montant de vos loyers perçus, la différence constitue un déficit. La fraction de ce déficit qui provient des charges autres que les intérêts d’emprunt peut être imputée sur votre revenu global.

Cette imputation est automatique dès lors que vous constatez un déficit. Elle est limitée à 10 700 euros par an, mais elle peut être temporairement doublée pour les dépenses de rénovation énergétique réalisées en 2023. Vous devez cependant avoir fait réaliser un diagnostic de performance énergétique (DPE) établissant que le logement était une passoire énergétique avant les travaux.

Avantages et limites du super-déficit foncier

Le régime réel offre également la possibilité d’opter pour le super-déficit foncier, qui permet une économie d’impôt sur le revenu immédiate plus élevée. Cependant, cette option n’est pas toujours avantageuse, car elle vous prive de la possibilité d’une économie supplémentaire sur les prélèvements sociaux.

Pour profiter du super-déficit foncier, vous devez être dans une situation où votre taux marginal d’imposition a diminué en 2024, que ce soit suite à un changement de situation familiale ou à une diminution de vos revenus. Dans les autres cas, il peut être plus avantageux d’imputer la part du déficit supérieure à 10 700 euros sur vos revenus fonciers des dix années suivantes.

Résumé

  • Le régime réel d’imposition permet de bénéficier de déductions de charges réelles pour les locations nues.
  • Il offre la possibilité d’imputer un déficit foncier sur son revenu global.
  • Le super-déficit foncier permet une économie d’impôt immédiate plus élevée, mais peut ne pas être avantageux dans tous les cas.

Il est important de bien évaluer votre situation fiscale et de consulter un professionnel avant de prendre une décision concernant le régime d’imposition de vos locations nues. Cela vous permettra de maximiser vos avantages fiscaux et de bénéficier d’une défiscalisation optimisée.

La rédaction Bestnews
La rédaction Bestnews
L'équipe responsable du site d'actualité rapide Bestnews. Les dernières news de manière claire et concise. Avec Bestnews, vous pouvez être sûr de recevoir les nouvelles les plus importantes de manière rapide et efficace, sans perdre de temps dans les détails inutiles.