"Veuillez noter que les images utilisées dans nos actualités sont fournies uniquement à des fins illustratives et ne reflètent pas nécessairement la réalité ou la véracité des propos tenus. (image ia)"

Balade à travers les décors de Pagnol : quand France moche devient un véritable trésor caché

BestNewsFranceBalade à travers les décors de Pagnol : quand France moche devient...

Marcher dans les pas de Marcel Pagnol

Marcel Pagnol, cet auteur emblématique de la Provence, a laissé derrière lui de nombreux souvenirs d’enfance à Marseille et dans ses environs. Bien que cette expérience puisse sembler difficile à retrouver aujourd’hui, certains passionnés se sont donné pour mission de retrouver les lieux qui ont marqué la vie de l’écrivain. Damien, un guide touristique originaire de Béziers, s’est plongé pendant près de dix ans dans la lecture des Souvenirs d’enfance de Pagnol, et a finalement réussi à retrouver le fameux raccourci du Château de ma mère, décrit par l’auteur lui-même. Ce passage secret, longeant le canal de Marseille, a été envahi par les ronces au fil des années, mais Damien est parvenu à le dénicher, découvrant même la véritable dernière porte décrite par Pagnol. Celle-ci se trouve aujourd’hui dans un jardin privé, à proximité du château de la Buzine, qui est actuellement au cœur d’un conflit entre l’héritier Pagnol et la mairie de Marseille.

De la France moche au trésor caché

Pour se rendre dans les décors de Pagnol, il faut aujourd’hui parcourir une dizaine de kilomètres en voiture depuis les Chartreux, dans le centre-ville de Marseille. Ce trajet, autrefois emprunté en tramway, traverse aujourd’hui des zones urbaines sans grand intérêt, rappelant la triste réalité de la « France moche ». En effet, cette partie du pays est caractérisée par des pavillons, des entrepôts et des zones d’activités, loin de l’image idyllique que l’on associe à la Provence. Cependant, une fois arrivé à La Barasse, premier arrêt du voyage de la famille Pagnol vers « l’asile des vacances », on peut encore voir le carrefour des Quatre-saisons et le bar éponyme, décrits par l’écrivain dans ses livres. Le bar, désormais appelé « La source », accueille toujours des touristes en quête de rafraîchissement et de l’atmosphère pittoresque de l’époque. La Treille, le village-quartier voisin, est également un lieu incontournable pour les fans de Pagnol. On y retrouve l’école publique des Chartreux, où l’auteur a fait ses premières études, ainsi que la Bastide-Neuve, leur lieu de résidence d’été. Cette vieille maison entourée d’oliviers est aujourd’hui divisée en deux biens, une partie habitée par un couple et l’autre acquise par l’association des amis de Pagnol pour sa rénovation.

Les paysages enchanteurs de Pagnol

En poursuivant la balade, on arrive dans le hameau des Bellons, sur la commune d’Allauch, où vivait Lili, le grand ami d’enfance de Marcel. C’est là que se dévoile la Bastide-Neuve, où les Pagnol passaient leurs vacances d’été. Cette maison aujourd’hui séparée en deux est entourée d’oliviers et rappelle les aventures de l’écrivain, de la cueillette à la chasse aux pièges. Après avoir visité ces lieux chargés d’histoire, il est temps d’explorer les collines enchantées de Pagnol. En grimpant jusqu’au sommet de Taoumé, on découvre la grotte du Grosibou, où Pagnol tentait de se faire ermite pour échapper à la rentrée scolaire. De là-haut, la vue est magnifique, avec la Sainte-Victoire au nord, la rade Nord de Marseille à l’ouest, et au sud, le Vélodrome et le cap Canaille. Ces paysages, préservés du temps qui passe, sont le véritable trésor caché de la région.

Une expérience hors du temps

Les passionnés de Marcel Pagnol viennent de loin pour vivre cette expérience unique. Pour Damien, qui accompagne ses clients en tenue d’époque, il s’agit de replonger dans une époque révolue, où la Provence était synonyme de liberté et de grands espaces. Malheureusement, cette harmonie entre ruralité et urbanité se perd de nos jours, avec l’expansion des résidences fermées. Cependant, les collines du massif du Garlaban offrent toujours leurs hectares de nature sauvage, balayées par le mistral. Marcher dans les pas de Marcel Pagnol permet de s’imprégner de l’atmosphère de ses écrits, entre joies éphémères et chagrins inoubliables. Cette balade à travers les décors de Pagnol nous rappelle que même dans la « France moche », un trésor caché peut parfois être découvert.

La rédaction Bestnews
La rédaction Bestnews
L'équipe responsable du site d'actualité rapide Bestnews. Les dernières news de manière claire et concise. Avec Bestnews, vous pouvez être sûr de recevoir les nouvelles les plus importantes de manière rapide et efficace, sans perdre de temps dans les détails inutiles.