"Veuillez noter que les images utilisées dans nos actualités sont fournies uniquement à des fins illustratives et ne reflètent pas nécessairement la réalité ou la véracité des propos tenus. (image ia)"

Une infirmière condamnée à rembourser plus d’un million d’euros à la Sécurité sociale pour fraude

BestNewsSantéUne infirmière condamnée à rembourser plus d'un million d'euros à la Sécurité...

Une infirmière condamnée à rembourser plus d’un million d’euros à la Sécurité sociale pour fraude

Une infirmière de 67 ans a été condamnée par la justice à rembourser plus d’un million d’euros à la Sécurité sociale pour une fraude qu’elle a commise. En utilisant de fausses ordonnances tamponnées, elle aurait facturé 80 000 actes médicaux fictifs et escroqué pour un montant total de 1,5 million d’euros.

Un stratagème bien rodé

L’infirmière a mis en place un stratagème bien rodé pour réaliser sa fraude. Elle aurait récupéré des cartes vitales de bénéficiaires couverts à 100% et utilisé le tampon d’un médecin décédé pour créer des ordonnances valides sur le papier. En utilisant ces fausses ordonnances, elle aurait facturé des actes médicaux fictifs auprès de 34 caisses départementales d’assurance maladie.

Ce stratagème lui aurait permis de brouiller les pistes et d’éviter d’être repérée pendant trois ans, entre 2017 et 2020, période durant laquelle elle a commis ses actes frauduleux.

La complicité de tiers

L’infirmière a également bénéficié de la complicité de tiers pour mettre en place sa fraude. Ces complices lui auraient notamment fourni les cartes vitales de bénéficiaires couverts à 100% et les attestations de l’aide médicale d’urgence appartenant à des migrants.

Grâce à cette complicité, elle a pu accéder aux données personnelles des bénéficiaires et les utiliser pour commettre sa fraude en toute impunité.

Les conséquences de la fraude

La fraude de l’infirmière a engendré un préjudice financier important pour la Sécurité sociale. Dans son jugement, la justice a non seulement condamné l’infirmière à rembourser plus d’un million d’euros, mais a également ordonné la confiscation de huit biens immobiliers acquis avec l’argent de la fraude.

En plus de la condamnation financière, l’infirmière a également été condamnée à cinq ans de prison, dont trois avec sursis.

Une escroquerie de grande ampleur

Cette affaire d’escroquerie à la Sécurité sociale est considérée comme de grande ampleur par la justice. En utilisant son métier d’infirmière pour commettre sa fraude, l’infirmière a porté atteinte à un bien précieux : la santé gratuite.

Ce type de fraude est malheureusement très préjudiciable pour les finances publiques et met en danger le fonctionnement du système de santé. Il est donc crucial que des mesures strictes

La rédaction Bestnews
La rédaction Bestnews
L'équipe responsable du site d'actualité rapide Bestnews. Les dernières news de manière claire et concise. Avec Bestnews, vous pouvez être sûr de recevoir les nouvelles les plus importantes de manière rapide et efficace, sans perdre de temps dans les détails inutiles.