"Veuillez noter que les images utilisées dans nos actualités sont fournies uniquement à des fins illustratives et ne reflètent pas nécessairement la réalité ou la véracité des propos tenus. (image ia)"

La cyberattaque contre l’hôpital de Cannes : ce que vous devez savoir

BestNewsSantéLa cyberattaque contre l'hôpital de Cannes : ce que vous devez savoir

Depuis le mardi 16 avril au matin, l’hôpital de Cannes est victime d’une cyberattaque sans précédent. Cette situation représente la première attaque de ce genre pour l’établissement. Voici ce que vous devez savoir sur cette cyberattaque.

Une cellule de crise activée

Dès l’apparition de cette crise, la direction de l’hôpital a immédiatement mis en place une cellule de crise en collaboration avec l’Agence Régionale de Santé PACA. Une décision radicale a été prise rapidement, consistant à isoler totalement l’établissement du réseau informatique externe. Tous les accès informatiques ont ainsi été coupés, tout en maintenant les services de téléphonie.

Les experts en cybersécurité, tels que l’ANSSI, Cert Santé, Orange CyberDéfense et le GHT06, sont actuellement mobilisés pour analyser l’attaque.

Aucune demande de rançon ou vol de données identifiés

Le directeur de l’hôpital de Cannes, Yves Servant, a confirmé qu’aucune demande de rançon ni aucun vol de données n’avaient été identifiés à ce stade. Cette cyberattaque est donc considérée comme un acte de malveillance. Néanmoins, des enquêtes sont en cours pour identifier les responsables.

Impact sur les activités de l’hôpital

En raison de cette attaque, un tiers de l’activité opératoire a dû être déprogrammé, tandis que la plupart des patients chroniques ont été pris en charge en consultation. Les procédures dégradées, notamment l’utilisation de supports papier, ont été mises en place, mais elles sont plus chronophages et ont engendré des délais supplémentaires pour les résultats d’examens.

Maintien des prises en charge essentielles

Malgré cette situation critique, l’hôpital de Cannes met tout en œuvre pour garantir une prise en charge sécurisée dans tous les domaines d’activité, tels que les urgences, la médecine, la chirurgie, la gériatrie, la psychiatrie, etc. Les consultations non urgentes ont été déprogrammées, mais celles concernant des patients chroniques ont été maintenues autant que possible.

Mesures à prendre pour éviter l’engorgement des urgences

Afin de soulager les services d’urgence, il est fortement recommandé aux personnes nécessitant des soins de :

  • Consulter leur médecin traitant pour obtenir des conseils médicaux et une éventuelle orientation vers un service d’urgence.
  • Chercher des lieux de soins et de consultations sans rendez-vous, disponibles en semaine, le week-end, en journée ou en soirée.

Retour à la normale et mesures de prévention

L’hôpital de Cannes accorde une priorité à la remise en route des logiciels liés au processus de prise en charge des patients, tels que le dossier patient informatisé et la transmission des résultats d’examens. Le retour à la normale dépendra des investigations techniques en cours et des actions préventives nécessaires. Il est à noter que d’autres établissements de santé ayant subi des cyberattaques ont connu des délais de retour à la normale assez longs.

La cyberattaque contre l’hôpital de Cannes constitue une situation alarmante qui met en évidence la nécessité de renforcer la cybersécurité dans le domaine de la santé. Cette attaque souligne également l’importance de la préparation et de la réactivité face à de telles situations. En collaborant avec les autorités compétentes et en prenant les mesures adéquates, il est possible de limiter les conséquences et de protéger les systèmes informatiques des établissements de santé.

La rédaction Bestnews
La rédaction Bestnews
L'équipe responsable du site d'actualité rapide Bestnews. Les dernières news de manière claire et concise. Avec Bestnews, vous pouvez être sûr de recevoir les nouvelles les plus importantes de manière rapide et efficace, sans perdre de temps dans les détails inutiles.