"Veuillez noter que les images utilisées dans nos actualités sont fournies uniquement à des fins illustratives et ne reflètent pas nécessairement la réalité ou la véracité des propos tenus. (image ia)"

Alan, le nouvel assureur, devient le fournisseur de couverture santé pour plus de 60 000 fonctionnaires

BestNewsSantéAlan, le nouvel assureur, devient le fournisseur de couverture santé pour plus...

Vous travaillez dans la fonction publique et vous cherchez une couverture santé adaptée à vos besoins ? Ne cherchez plus ! Alan, le nouvel assureur, s’impose comme le partenaire privilégié de plus de 60 000 fonctionnaires pour une protection optimale. Découvrez comment cette nouvelle offre peut répondre à vos attentes en matière de santé.

Alan remporte un marché important dans le secteur de la santé

Alan, le « néo assureur », a récemment remporté le marché de la couverture santé des agents des ministères de la transition écologique et de la cohésion des territoires, de la transition énergétique et du secrétariat d’Etat chargé de la mer. Ce contrat emblématique concerne plus de 60 000 fonctionnaires et leur famille, avec un potentiel de 140 000 personnes incluant les ayants droit et les retraités.

Une victoire symbolique pour Alan

Cette victoire symbolique a été confirmée par le tribunal administratif de Cergy-Pontoise qui a rejeté la requête en référé de la mutuelle MGEN. Cette dernière avait contesté la méthode de notation utilisée par le ministère pour évaluer les différentes propositions reçues lors de l’appel d’offres.

Ce contrat est l’un des plus importants à ce jour dans le cadre de la réforme de la protection santé complémentaire des fonctionnaires, qui entrera en vigueur à partir du 1er janvier 2025. Cette réforme concerne environ 5,8 millions d’agents et plusieurs millions d’ayants droit.

Un marché à fort potentiel

Cette attribution de marché ouvre de nouvelles perspectives pour Alan, qui avait déjà remporté un appel d’offres pour la couverture des collaborateurs parlementaires de l’Assemblée nationale en 2023. Avec environ 500 000 assurés actuellement, ce contrat avec le ministère de la transition écologique représente une opportunité de développement majeure pour l’entreprise.

Pour répondre à ces appels d’offres publics, Alan a investi dans la création d’offres différenciées et compétitives, tout en garantissant un meilleur service et des frais de gestion réduits. Cette stratégie a été payante et l’entreprise se félicite d’une croissance du nombre d’assurés et de ses revenus supérieure à 40% en 2024.

Des craintes concernant le tour de table d’Alan

Malgré ces résultats prometteurs, certaines inquiétudes subsistent quant à la solidité financière d’Alan. En effet, l’entreprise a enregistré des pertes importantes ces dernières années, ce qui peut être préoccupant pour les syndicats de la fonction publique.

Cependant, Alan travaille à atteindre la rentabilité en France dès 2025 et pour l’ensemble de ses activités en 2026. L’entreprise est convaincue que son modèle innovant et ses investissements stratégiques lui permettront de consolider sa position sur le marché de l’assurance santé.

Il reste 23,89% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.

Pour lire la suite de cet article et accéder à l’ensemble de notre contenu, veuillez vous identifier ou vous abonner à notre service.

La rédaction Bestnews
La rédaction Bestnews
L'équipe responsable du site d'actualité rapide Bestnews. Les dernières news de manière claire et concise. Avec Bestnews, vous pouvez être sûr de recevoir les nouvelles les plus importantes de manière rapide et efficace, sans perdre de temps dans les détails inutiles.