"Veuillez noter que les images utilisées dans nos actualités sont fournies uniquement à des fins illustratives et ne reflètent pas nécessairement la réalité ou la véracité des propos tenus. (image ia)"

La prochaine Coupe d’Afrique des nations se tiendra finalement en hiver 2026 au Maroc

BestNewsSportLa prochaine Coupe d’Afrique des nations se tiendra finalement en hiver 2026...

La prochaine Coupe d’Afrique des nations en hiver 2026 au Maroc promet d’être un événement exceptionnel ! Découvrons ensemble comment ce changement de saison va transformer cette compétition emblématique du football africain.

La prochaine Coupe d’Afrique des nations se tiendra en hiver 2026 au Maroc

La Confédération africaine de football (CAF) a annoncé que la prochaine édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) aura lieu au Maroc en hiver 2026, probablement aux mois de janvier et février. Cette décision a été prise malgré les réticences du royaume chérifien qui souhaitait organiser le tournoi en été. Le Maroc a dû finalement s’adapter aux exigences du calendrier international, notamment celui de la FIFA.

Une nouvelle formule de la Coupe du monde des clubs en conflit avec la CAN

Le principal motif de cette décision est le décalage avec la nouvelle formule de la Coupe du monde des clubs de la FIFA, qui est programmée du 15 juin au 13 juillet 2025 aux Etats-Unis. Trente-deux équipes sont prévues pour cette compétition, ce qui a conduit la CAF à ajuster la date de la CAN afin de permettre aux joueurs africains évoluant dans des clubs européens et asiatiques de participer aux deux événements majeurs.
Gianni Infantino, le président de la FIFA, a fermement refusé de renoncer ou de décaler la Coupe du monde des clubs. Cette compétition impliquera notamment des internationaux africains, ce qui rendait impossible son organisation simultanée avec la CAN. Par conséquent, la CAF a dû trouver une solution alternative pour s’aligner sur le calendrier international.

Des ajustements nécessaires pour les joueurs africains

La décision de décaler la CAN en hiver pour éviter une collision avec la Coupe du monde des clubs a suscité des réactions mitigées. Certains joueurs africains seront confrontés à la difficulté de participer à deux compétitions majeures en l’espace de six mois. Par exemple, Achraf Hakimi, international marocain, pourrait disputer la Coupe du monde des clubs avec le Paris Saint-Germain, la CAN et la Coupe du monde en un an.
Cette surcharge de compétitions pose des problèmes aux joueurs qui doivent choisir entre la sélection nationale et leur club. De plus, les ajustements des calendriers internationaux créent une incohérence qui peut affecter la santé des joueurs. Les clubs européens, notamment ceux engagés en Ligue des champions, sont également préoccupés par la potentialité de voir leurs internationaux africains indisponibles pour un certain nombre de rencontres.

Une réaction attendue des clubs et des joueurs

Cette décision de la CAF n’a pas tardé à susciter des réactions de mécontentement. L’Association des footballeurs professionnels a menacé de poursuites judiciaires la FIFA si celle-ci maintient sa Coupe du monde des clubs. Une grève des joueurs a même été évoquée en raison de la surcharge des calendriers, considérée comme préjudiciable à leur santé.
En outre, certains dirigeants de fédérations africaines regrettent que l’Afrique ne soit pas toujours prise en compte dans les décisions internationales du football. Ils soulignent le fait que la FIFA n’aurait jamais organisé sa Coupe du monde des clubs en même temps qu’une Copa America ou un Euro.
En conclusion, la prochaine Coupe d’Afrique des nations se tiendra finalement en hiver 2026 au Maroc afin d’éviter un conflit avec la nouvelle formule de la Coupe du monde des clubs de la FIFA. Cette décision a suscité des réactions mitigées de la part des joueurs, des clubs et des dirigeants de fédérations africaines. Il reste à voir comment cette modification du calendrier international aura un impact sur les performances des équipes africaines lors de ces compétitions majeures.

La rédaction Bestnews
La rédaction Bestnews
L'équipe responsable du site d'actualité rapide Bestnews. Les dernières news de manière claire et concise. Avec Bestnews, vous pouvez être sûr de recevoir les nouvelles les plus importantes de manière rapide et efficace, sans perdre de temps dans les détails inutiles.