L’arrêté Estrosi fait des siennes

Suite aux récentes effusions de joies jugées trop importantes, le Maire de Nice, à savoir Christian Estrosi avait déposé un arrêté afin d’interdire les drapeaux « étrangers » dans sa ville sous peine de se voir infliger une amende.

Une amende qui fait débat

Lors des récents matchs de l’équipe d’Algérie, les scènes de joie se sont multipliées dans toute la France dont Nice. De plus, des dégradations ont été réalisées à la suite de ces évènements. A ce titre, Christian Estrosi n’a pas hésité à interdire le fait de brandir un drapeau étranger dans sa ville. Bien sûr, les associations se sont soulevées face à cette mesure liberticide et anti-démocratique.

Cette situation atteste bien de la crise culturelle et sociale qui se déroule en France depuis des années. D’un côté la peur de l’étranger et de l’autre un manque de savoir-vivre, qui a tort ?